Vendredi 31 décembre 2010 — Dernier ajout mercredi 11 avril 2012

Débuts de Sentinelles, Ephata…

Le groupe de louange Sentinelles :

Au fil du temps, toute une série de circonstances, de rencontres, d’échanges et d’événements, ont contribué à donner progressivement le jour au groupe Sentinelles.

Dès le départ, quelques amis, de différents horizons, dont un bon nombre faisaient partie de la fraternité, se rencontraient pour partager leur foi, prier, chanter ensemble, animer des eucharisties, des rassemblements de jeunes, organiser des spectacles à l’occasion de fêtes liturgiques et autres…

Le sachant, divers groupements paroissiaux et aumôneries du diocèse se sont mis à les solliciter pour de petits services d’animations.

De fil en aiguille, l’on fit appel à ce « noyau » d’amis dans le courant de l’année 1999, pour l’animation des « soirées de catéchèse » mises en place dans la région ; soirées qui visaient à préparer l’année 2000, l’année jubilaire annoncée par le Pape Jean-Paul II.

Ce « temps – fort » fut sans doute le « déclic » qui fit prendre conscience à certains d’entre eux d’un réel besoin, pour l’Eglise et pour eux-mêmes, d’aller plus loin dans l’exercice des dons reçus. Ils ont dès lors choisi de se mettre à l’écoute et au service de celle-ci, participant de cette façon à l’appel pressant du Pape Jean-Paul II à la nouvelle Evangélisation.

Etant pour la plupart déjà, artistes, musiciens professionnels, chanteurs, portant en eux ce feu brûlant d’annoncer l’Evangile au monde d’aujourd’hui, de partager leur foi, forts de leur expérience sur le « terrain paroissial », et désireux de réveiller dans le cœur des chrétiens le « chant de l’âme qui sommeille », il n’y avait qu’un pas à franchir…

Ils l’ont fait, en choisissant d’instituer officiellement ce groupe et lui ont donné le nom de : « sentinelles », dans le but de manifester cette volonté de répondre à la voix de Jean-Paul lorsque, s’adressant aux jeunes lors des dernières J.M.J.à Toronto, cet été 2002, il leur dit avec force dans son discours : « …Il vous appartient d’être les sentinelles du matin… ».

Depuis, chaque année, Sentinelles anime une dizaine de « Concerts de louange » dans les paroisses, et des rassemblements de mouvements diocésains.


Ephata :

En 2001, les missions et animations se structurent autour de l’association Ephata, pour mieux s’inscrire dans la pastorale diocésaine des familles et des jeunes, en proposant notamment des animations de temps forts, retraites et messes pour familles, etc.

Dans leur forme, les événements Ephata ne sont pas restrictifs. Dans leur objectif, ils veulent convier à des temps forts pour poser un nouveau regard sur des éléments importants de la vie, pour aller plus loin dans une réflexion…

Les événements Ephata sont proposés à tous, en particulier aux couples, aux familles, à ceux qui veulent faire une pause, qui veulent vivre un temps privilégié, et pour que chacun s’y retrouve, vive un temps fort, ils sont adaptés à la réalité de la vie de famille.

Soucieux de s’inscrire dans une vie d’Eglise, dans une dynamique diocésaine, les membres des équipes Ephata sont désireux de donner de leur temps, de s’associer aux mouvements d’Eglise ou services existants pour aider à la création de temps forts qui seraient susceptibles de re-dynamiser les structures existantes.

C’est ainsi que dans le diocèse de Belley-Ars, Ephata travaille au sein de l’équipe diocésaine de la Pastorale Familiale. De nombreux projets sont également conçus et réalisés avec la Pastorale des Jeunes.

On peut notamment citer :

  • les messes Ephata, le premier dimanche du mois à 18h00 à Bourg-en-Bresse, adaptées aux familles (chants entraînants au rythme des guitares et percussions, homélies adaptées aux enfants…) ;
  • les week-ends Ephata pour couples, familles… sur des thèmes permettant de se former et de construire son foyer à la lumière de l’enseignement de l’Église, ainsi que des apports en psychologie, philosophie, anthropologie, témoignages… : « l’argent », « les ados », « les angoisses de séparation », « être père », etc.