Vendredi 31 décembre 2010

L’expérience de la Providence

Lors de notre année sabbatique au château de Pont d’Ain, au service du diocèse, nous avons pu voir comment Dieu comble ceux qui le choisissent.

Nous avions quittés nos emplois, nos régions, une vie sécurisée, pour vivre une expérience d’une année toute donnée à Dieu, à l’Eglise, à l’évangélisation.

Des personnes nous ont apporté leur précieux concours au moment où nous en avions besoin, souvent sans savoir que nous manquions de moyens.

Je me souviens ainsi d’une panne de chaudière. La pompe était morte, mais nous n’avions pas les moyens de la remplacer. Je me suis renseigné auprès d’un chauffagiste, qui m’a donné les coordonnées de la maison mère de son concurrent, ne faisant pas la marque concernée. Le modèle, très vieux, ne se faisait plus. L’entreprise nous a expédié une pompe s’adaptant au système.

Lorsque j’ai demandé le prix, la personne m’a dit qu’elle nous l’offrait, ayant perçu par téléphone que nous n’avions pas beaucoup d’argent…

Nous avons ainsi eu de nombreux secours providentiels de nourriture, matériaux, et même d’arbres et de fleurs pour que le site soit accueillant.

Merci Seigneur !