Samedi 27 octobre 2007

La Saint Jean-baptiste : fête nationale au Québec

La fête de la Saint-Jean Baptiste était célébrée tous les 24 juin bien avant que de devenir la fête nationale de tous les Québécois. Déjà en des temps immémoriaux, les peuples païens célébraient le solstice d’été par un grand feu de joie, symbolisant la lumière qui était à son apogée.

Mais la St-Jean demeure avant tout, pour les Québécois qui étaient très pieux, une fête religieuse, qui donne souvent lieu à des processions dans les rues de la ville, comme c’est le cas de plusieurs autres fêtes, par exemple celles de la Vierge Marie, de St Joseph ou de Ste Anne. C’est en 1834 que de fête religieuse, la St-Jean-Baptiste deviendra un symbole national pour les Québécois.

Chaque année, de grands feux de joie sont érigés sur les places publiques et les gens se retrouvent autour pour chanter et, bien sûr, boire une bière ! Dans les grandes villes, des concerts sont organisés en plein air.

Plus de détails sur cette fête nationale.