Jeudi 7 juin 2007

Les dix privilèges de St Jean Baptiste

Lors de la fête du martyr de St Jean Baptiste, Benoît XVI a présenté aux jeunes « l’héroïque exemple » de Jean Baptiste à la fin de l’audience générale de ce matin.

« Ecoutez donc, Jean est patriarche, et qui plus est, le dernier et le chef des patriarches. Jean est prophète et plus que prophète, parce qu’il montra du doigt celui dont il annonça la venue. Jean est un ange, mais choisi parmi les anges, d’après le témoignage du Sauveur qui prononce ces paroles « Voici que j’envoie mon ange qui préparera ma voie devant ma face (Matth. XI, 10). » Jean est apôtre, mais le premier et le principal des apôtres, lui qui fut le premier homme envoyé de Dieu. Jean est évangéliste, mais le premier qui a inculqué l’Evangile, prêchant la bonne nouvelle du royaume de Dieu. Jean est vierge, bien plus, un modèle insigne de virginité, le type de la pudeur, l’exemplaire de la chasteté. Jean est martyr, mais la lumière des martyrs, forme du martyre brillant entre la naissance et la mort de Jésus-Christ. J’omets de dire qu’il fut la voix de celui qui criait dans le désert, le héraut du Verbe, le précurseur du juge. Je ne dis pas non plus que, jusqu’à lui, la loi et les prophètes prophétisèrent, qu’il est Elie, une lumière ardente et luisante, l’ami de l’Époux et celui qui a contribué à l’établissement du règne de l’Épouse. Je passe sous silence qu’il a été placé au milieu des neuf chœurs des anges, qu’il est même au plus haut des rangs des séraphins. Mais ceci serait si difficile à expliquer, que la pauvreté de nos idées n’y peut suffire. Que ce que nous avons dit des louanges de Jean suffise pour la gloire du Rédempteur qui est béni dans tous les siècles ».

(Extrait d’un sermon attribué à saint Pierre Damien, pour la fête de la Nativité de saint Jean-Baptiste, www.abbaye-saint-benoit.ch).

Sources : ROME, Mercredi 30 août 2006 (www.zenit.org)