Dimanche 18 mai 2008

La liberté de la foi

Pour être humaine, « la réponse de la foi donnée par l’homme à Dieu doit être volontaire, en conséquence, personne ne doit être contraint à embrasser la foi malgré soi. Pas sa nature même, en effet, l’acte de foi a un caractère volontaire ». « Dieu certes, appelle l’homme à Le servir en esprit et vérité ; si cet appel oblige l’homme en conscience, il ne le contraint pas. Le Christ a appelé à la foi et à la conversion, Il n’y a nullement contraint » (n°159)

Croire en Jésus Christ est nécessaire pour obtenir le salut « parce que sans la foi, il est impossible de plaire à Dieu »

La foi est un don gratuit que Dieu fait à l’homme. Nous pouvons perdre ce don inestimable « Combats le bon combat, possédant foi et bonne conscience » (1 Tim 1,18)