Musique

Découverte personnelle Quand j’ai découvert Arvo Pärt, je pensais que la musique contemporaine était forcément dissonante et je ne pouvais pas l’écouter ni l’aimer. C’était en 1989. Je passais à la FNAC et je suis tombé devant une pochette d’un vynile qui m’a attiré l’œil : papier mat rugueux et encre (...)